TABLEAU COMPARATIF :

VIAGER OCCUPE / Loi SCELLIER

 

 

Ce que vous ne savez peut être pas en

investissement SCELLIER 

 

PRIX D’ACHAT = Valeur marchande réelle du bien + Avantages fiscaux+ marge du promoteur

SITUATION DU BIEN :

Achat sur documentation commerciale non contractuelle, à l’aveugle sur promesses de vendeurs

QUALITE DU BIEN :

Vente en État Futur d’Achèvement (VEFA), à l’aveugle sur promesses de vendeurs

LA LOCATION :

Ignorance du marché locatif local, loyers souvent  surévalués, marché locatif local  parfois saturé

GESTION DU BIEN :

Tracas de la gestion locative, recherche d’un locataire, risques d’impayés, travaux de réfection, charges de copropriété non maitrisées  etc…

LES AVANTAGES FISCAUX :

La carotte fiscale est soumise à des conditions locatives, à la situation physique du bien et à des lois fiscales souvent « rabotées » 

RENTABILITE NETTE :

Est soumise à la situation du bien, sa qualité de construction, la location et aux avantages fiscaux conservés

PLUS-VALUE LORS DE LA REVENTE :

Plus-value obérée par le prix d’achat surévalué, la situation du bien et la qualité de construction du bien donc très aléatoire

 

 

CE QUE LE VIAGER OCCUPE VOUS ASSURE :

 

PRIX D’ACHAT = 40 à 60 % de la valeur vénale ou marchande réelle du bien

SITUATION DU BIEN :

Bien immobilier visible par photos et/ou visite réelle

QUALITE DU BIEN :

Bien immobilier visible par photos et/ou visite réelle

L’OCCUPATION : Pas  de locataire mais occupation par les vendeurs, personnes âgées vivant  dans le bien immobilier

GESTION DU BIEN :

Les vendeurs occupent et entretiennent le bien acheté sans changer leur style de vie, pas de gestion à prévoir, seules les grosses réparations sont dues (clos et couvert)

LES AVANTAGES FISCAUX :

Pas d’avantages fiscaux donc pas de risque de les perdre donc pas de rabotage possible de cette niche spéculative pérenne   

RENTABILITE NETTE :

Elle est, ici égale à la rentabilité brute et soumise au seul aléa de la durée de vie des vendeurs et qui peut être couvert par l’achat de plusieurs petits viagers occupés (au lieu d’un seul)

PLUS-VALUE LORS DE LA REVENTE :

Ici le prix d’achat, minoré de 40 à 60 %, assure une revente avec plus-value (qui atteint facilement 80 à 100 % de l’investissement si les vendeurs vivent un nombre d’années correspondant à leur espérance de vie)

 

« Les promesses n’engagent que ceux qui y croient »

 

 

Partager!